Mélenchon juge que "la Macronie implose"

  • A
  • A
Jean-Luc Mélenchon ne retient "rien" de positif dans la politique du chef de l'État. © AFP
Partagez sur :

Affaire Benalla, départ de Gérard Collomb du gouvernement : pour le leader de La France Insoumise, le "régime vacille" et "la Macronie implose". 

Le leader de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon juge que "la Macronie implose", depuis l'affaire Benalla jusqu'au départ de Gérard Collomb du gouvernement, dans une interview dimanche aux journaux régionaux du groupe Ebra.

D'après l'ex-candidat à la présidentielle, "le régime vacille. Macron a dit 'je suis au pouvoir par effraction' par 'un hold-up'. Ce système repose sur les capacités hallucinogènes du président. Or, il n'imprime plus, il gesticule, ses mots sont offensants. L'onde de choc de l'affaire Benalla continue" et a conduit selon lui à la démission de Gérard Collomb du ministère de l'Intérieur.

"Sarkozy était rugueux mais sans mépris de classe". Jean-Luc Mélenchon ne retient "rien" de positif dans la politique du chef de l'État. "Tout part d'un mythe: il est persuadé qu'en arrosant d'argent les puissants, ça va ruisseler sur les autres. Ça ne marche pas", analyse le député des Bouches-du-Rhône. "Il ne croit pas au travail du peuple. Tout ça est résumé par ses mots comme les 'gens de rien', les 'Gaulois réfractaires'. Aucun président n'a jamais parlé comme ça", d'après Jean-Luc Mélenchon. "Sarkozy était rugueux, mais sans mépris de classe. Quel président a déjà montré, comme Macron, cette morgue sociale ?", interroge-t-il encore.