Européennes : la candidature d'Agnès Buzyn sur la liste LREM de moins en moins envisagée

  • A
  • A
Agnès Buzyn elle-même ne semble plus croire à sa candidature européenne.
Agnès Buzyn elle-même ne semble plus croire à sa candidature européenne. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :
L'hypothèse que la ministre Agnès Buzyn conduise la liste LREM pour les élections européennes du 26 mai semble écartée. Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes, est désormais en pole position.

"Ceux qui parlent ne savent pas." C'est par cette formule toute faite que la ministre de la Santé balaie les spéculations sur sa candidature en tête de liste pour les Européennes de la République en Marche.

"Ça n'est pas moi qui choisis tout". Agnès Buzyn, ministre initialement étiquetée société civile, désormais rompue à la politique, laisse planer le doute. Pourtant, selon plusieurs sources, son rendez-vous mercredi à l'Élysée avec Emmanuel Macron aurait sonné le glas de ses velléités européennes. Elle-même ne semble plus y croire. Vendredi, devant des visiteurs, elle confiait en soupirant : "Ça n'est pas moi qui choisis tout." 

>> De 6h à 9h, c’est "Toute l'info du week-end" avec Bernard Poirette sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

Une ministre déjà prise par de trop gros dossiers ? Agnès Buzyn, dont l'agenda est chargé, est devenue en 18 mois l'une des pièces maîtresses du gouvernement. Sa loi santé sera bientôt au Parlement et elle devra aussi gérer dans les prochains mois la loi bioéthique avec le controversé dossier PMA. Est-ce pour cela que le président aurait écarté sa candidature pour les européennes ? Autour d'Emmanuel Macron, nombreux sont ceux à pousser une autre membre du gouvernement pour mener la campagne : Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes.

Un proche conseiller du président ironise : "Loiseau est appelée à prendre son envol." L'intéressée a pourtant démenti être candidate chez Matthieu Belliard, mardi sur Europe 1.