Zemmour condamné : Mariani "consterné"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry Mariani, a exprimé vendredi sa "consternation" après la condamnation du chroniqueur Eric Zemmour pour provocation à la haine raciale pour des propos controversés sur la délinquance des "Noirs et des Arabes". "C'est avec consternation que j'ai pris connaissance de la condamnation du chroniqueur Eric Zemmour par le tribunal correctionnel de Paris, pour "provocation et incitation à la haine raciale" ", écrit dans un communiqué Thierry Mariani, qui est aussi conseiller politique à l'UMP.

"J'observe que les professionnels de l'antiracisme préfèrent se constituer partie civile, plutôt que d'assumer un débat public à la loyale sur les sujets qui préoccupent nos concitoyens, qu'il s'agisse de la délinquance, du fondamentalisme islamiste, des prières de rue, ou de la gangstérisation de certains quartiers sensibles", ajoute-t-il. Thierry Mariani juge que la condamnation "est d'autant plus regrettable qu'elle risque d'inciter une gauche morale durablement discréditée, à imposer un climat permanent de chasse aux sorcières".