Woerth pourrait être rattrapé par une affaire (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien ministre du Travail, Eric Woerth, pourrait être rattrapé dès mardi par l'affaire de l'hippodrome de Chantilly, d'après les informations d'Europe 1. Eric Woerth est soupçonné d'avoir cédé, en mars 2005, un terrain domanial - une forêt de l'Etat - au 5e du prix, sans appel d'offre ni publicité, alors qu'il était ministre du Budget. Cette vente, qui pourrait être litigieuse, pourrait entraîner la saisie de la Cour de justice de la République. Mardi, le parquet général de la Cour de cassation pourrait saisir la commission des requêtes de la Cour de justice dans le but de vérifier s'il existe des charges contre Eric Woerth, qui a quitté son ministère du Travail lundi.