Valls: le débat "n'a pas lieu d'être" (Vallini)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le sénateur PS André Vallini estime que le débat sur le regroupement familial, suscité par les propos de Manuel Valls, "n'a pas lieu d'être" et souhaite "que chaque ministre s'exprime dans son champ de compétence", dans une interview à paraître jeudi dans le Figaro.

"Aucun sujet n'est tabou, mais le droit de vivre en famille est un droit reconnu par les conventions internationales. Et si l'on veut faciliter l'intégration des immigrés, il faut évidemment leur permettre de vivre en famille", déclare-t-il.

"Le débat n'a donc pas lieu d'être. Et Manuel Valls l'a dit lui-même (...) Le mieux est encore que chaque ministre s'exprime dans son champ de compétence, sans se croire obligé de commenter ce que d'autres ont dit la veille", poursuit l'élu socialiste.