Un lac souterrain géant pour sauver le Darfour

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La solution au conflit qui ravage le Darfour depuis quatre ans se trouve peut-être dans le sous-sol du pays. Des images radar ont localisé une vaste nappe phréatique dans l'ouest du Soudan qui pourrait éviter les conflits entre nomades et cultivateurs sédentarisés qui se disputent la ressource en eau.

Depuis quatre ans, le Darfour est ravagé par une guerre civile dont l'eau est une des causes. Et même si toutes les violences ne disparaîtront pas avec quelques puits supplémentaires, la découverte d'un immense lac souterrain semble bien être un premier pas vers l'apaisement de certaines tensions. L'eau est une source de conflits notamment entre des éleveurs nomades qui sont concurrencés sur leurs terres à l'ouest du Soudan par des cultivateurs qui ont migré. Ce sont en fait des radars de la NASA, du Pentagone et du Canada qui ont découvert il y a quelques semaines la présence de cette nappe phréatique grande comme trois fois le Liban et cachée à plusieurs dizaines de mètres sous terre. Elle pourrait contenir une réserve en eau de quelque 2.500 milliards de mètres cubes.Un programme de construction de 1.000 puits devrait être lancé rapidement, financé notamment par le Soudan, l'Egypte et l'ONU. Dans un rapport publié le mois dernier, le Programme des Nations unies pour le développement soulignait justement l'importance des problèmes environnementaux dans le conflit du Darfour, où le désert a progressé d'une centaine de kilomètres au cours des quatre dernières décennies.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr