Un alibi innocenterait DSK

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Selon RMC, les avocats de DSK auraient reconstitué son emploi du temps. Il aurait quitté l’hôtel à midi, soit une heure avant l’heure de l’agression supposée de la femme de chambre. Dominique Strauss-Kahn aurait alors rejoint sa fille pour déjeuner dans un restaurant de New York et sa défense s'apprêterait à donner des preuves matérielles et des témoignages de ce déjeuner. La défense du directeur du FMI s'appuiera sur ces éléments.