Trierweiler : "affaire d'Etat" pour Moscovici

  • A
  • A
Partagez sur :

Pierre Moscovici, soutien de François Hollande, a critiqué mardi les propos "alambiqués" de Claude Guéant sur les investigations supposées visant la compagne du candidat à la primaire, la journaliste Valérie Trierweiler, évoquant si les faits sont avérés "une véritable affaire d'Etat".

"Je ne peux pas me contenter des vagues dénis de la préfecture de police ou des propos beaucoup plus alambiqués de Claude Guéant", a déclaré sur RFI le coordinateur de la campagne pour la primaire de François Hollande.  La préfecture et le ministre de l'Intérieur doivent "s'expliquer, et le faire d'une façon beaucoup plus nette qu'ils ne l'ont fait jusqu'à présent", a ajouté Pierre Moscovici pointant dans leurs déclarations "plus qu'un embarras".

"Si les faits sont vérifiés, c'est une véritable affaire d'Etat qu'il faudra éclaircir et sur laquelle il faudra une enquête et des excuses", a dit le député du Doubs.