Taubira-CEF : "stupéfaction" de Jégo (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Yves Jégo, député de Seine-et-Marne et vice-président du Parti radical, a réagi avec "stupéfaction" aux propos de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, sur les Centres éducatifs fermés (CEF) qui ne sont pas "LA solution" selon elle. "Qu'est-ce qu'on fait des mineurs ultra-délinquants qu'on ne sait pas traiter ? On ne les envoie pas en prison, on ne les envoie pas dans les CEF ?". 

"Je constate qu'on détricote tout ce qui a été fait par la précédente majorité et qu'on ne propose rien à la place", a lancé l'élu. Il a appelé François Hollande, qui promettait de doubler le nombe de CEF, à tenir "ses promesses de campagne".

Interrogé sur la question de la surpopulation carcérale, le député a estimé qu'il fallait construire des prisons. "Nous avons lancé un plan qu'il suffit de reprendre, on ne peut pas dire qu'on va laisser les délinquants dehors sous prétexte qu'il n'y aurait pas de budget pour construire des prisons".