Statut enseignant : "un débat compliqué" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Interrogé par Europe 1, le ministre de l'Education, Luc Chatel, est revenu sur la proposition de l'UMP de revoir les "obligations de service" des enseignants via "un nouveau statut". "Il faut réfléchir à un nouveau statut des enseignants qui permette d'intégrer dans leurs missions non seulement les cours mais l'accompagnement : tutorat, orientation, concertation", peut-on lire parmi les 30 propositions du parti présidentiel rendues publiques lors de sa convention sur l'éducation

"Avant, la mission principale de l'enseignant était d'instruire, aujourd'hui on voit bien que la mission a évoluer que l'enseignant est aussi la pour apporter une soutien personnel aux élèves en difficulté, pour aider les élèves dans leur orientation, ils est aussi là pour recevoir les parents", a-t-il déclaré.

"Aujourd'hui la mission des enseignants à changer et le système ne s'est pas adapté. C'est donc important, que dans le cadre de la campagne présidentielle, qu'il y ait un débat sur le rôle et le statut des enseignants", a poursuivi le ministre de l'Education.