Sécurité : Sarkozy critique Hollande

  • A
  • A
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy a taclé son adversaire socialiste à la présidentielle François Hollande sur les questions de sécurité, assurant que les lois qu'il propose après les tueries de Toulouse et Montauban "seront votées", samedi à Rueil-Malmaison.

M. Hollande "n'a voté aucune des lois anti-terroristes derrière lesquelles il s'abrite aujourd'hui", a affirmé Nicolas Sarkozy. Le président-candidat a ajouté que son adversaire pouvait "s'indigner, tergiverser, hésiter, esquiver, finasser, refuser de voter les lois" qu'il propose, "c'est son droit mais ces lois seront votées si les Français choisissent de me faire confiance", a-t-il dit.

A Ajaccio où il était en meeting lui aussi, François Hollande a estimé samedi qu'il n'y avait "pas forcément" besoin de nouvelle loi pour renforcer la sécurité, mais d'abord nécessité de "renforcer les moyens". Il a fustigé le bilan du quinquennat Sarkozy en la matière.