Sarkozy sur le débat : "pas de violence"

  • A
  • A
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy a affirmé jeudi sur Canal+ qu'il n'y avait "pas eu de violence particulière" lors du débat qui l'a opposé mercredi soir à son adversaire socialiste François Hollande, mais de la "franchise". "Un débat, c'est la confrontation de deux tempéraments, de deux projets, de deux vérités", a dit le président-candidat.

Selon lui, "ce débat n'a pas été violent", c'était "un affrontement démocratique (...) il n'y avait pas de violence particulière, il y avait de la franchise". "Je n'ai pas de contentieux avec M. Hollande, je n'ai pas trouvé qu'il a été insultant avec moi ou que je l'ai été avec lui", a-t-il ajouté.