Sarkozy qualifie de "secte" EELV

  • A
  • A
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy a qualifié mardi de "secte" le mouvement Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), avec lequel le Parti socialiste a signé un accord électoral et programmatique en vue des prochaines élections présidentielle et législatives.   

"Vouloir remettre en cause ce qui faisait consensus parce qu'on a signé un papier avec ce qu'il faut bien appeler une forme de secte" est une "idée folle" et "irresponsable", a poursuivi le président sortant. Il faisait allusion à l'engagement de son adversaire socialiste, François Hollande, de réduire de 75% à 50% la part du nucléaire dans la production d'électricité en France d'ici 2025 et à l'accord conclu avec EELV. "Et tout ça pour gagner quatre circonscriptions pour les Verts ? On va mettre par terre 50 ans d'investissements de la France ?" a ajouté Nicolas Sarkozy.