Sarkozy perdrait une primaire UMP (Fabius)

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre PS Laurent Fabius a estimé mardi que Nicolas Sarkozy a pris une position très critique à l'égard de la primaire, parce que "s'il y avait des primaires au sein de l'UMP, il ne serait pas désigné pour être candidat".

"Pourquoi, pourquoi M. Sarkozy prend-il cette position? Eh bien, je vais vous faire cette révélation. C'est parce que s'il y avait des primaires au sein de l'UMP, il ne serait pas désigné pour être candidat. Et voilà pourquoi il prend cette position", a fait valoir le député de Seine-Maritime lors de l'émission "Preuves par 3" sur Public Sénat, en partenariat avec l'AFP.

Nicolas Sarkozy a critiqué la primaire PS mardi, laissant entendre qu'elle était contraire à l'esprit de la Ve République, et que la Ve République "ne peut être l'otage des partis politiques".