Récession: Aubry fustige une "double peine"

  • A
  • A
Partagez sur :

La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, a dénoncé vendredi une "double peine" pour les Français, confrontés à la récession en plus de l'austérité, après l'annonce par l'Insee que la France devrait connaître une brève récession fin 2011-début 2012.

"Pour les Français, c’est la double peine : ils avaient l’austérité; ils ont maintenant aussi la récession. Cette nouvelle profondément inquiétante quant à l’état de notre pays n’est malheureusement pas une surprise. Nous n'avons cessé d'alerter sur les conséquences catastrophiques des décisions de M. Sarkozy", a-t-elle jugé dans un communiqué.