Pour Hollande, la France peut agir sans ses alliés britanniques

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le vote des députés britanniques contre une intervention militaire en Syrie n'entame en rien la détermination de la France à agir, déclare François Hollande dans un entretien au journal Le Monde publié vendredi. "Oui", dit le président français en réponse à une question sur la possibilité pour la France d'agir sans ses alliés britanniques. "Chaque pays est souverain pour participer ou non à une opération"

"Le massacre de Damas ne peut ni ne doit rester impuni", déclare François Hollande en référence à l'attaque chimique du 21 août dans la banlieue de la capitale syrienne. Le chef de l'Etat ajoute disposer d'un "faisceau d'indices" allant dans le sens d'une responsabilité du régime de Damas dans cette attaque.

La France, ajoute-t-il, exclut de prendre une décision avant de disposer de tous les éléments justifiant une intervention.

>> A LIRE AUSSI : Pourquoi les occidentaux temporisent