Peillon s'est rendu au lycée de Blaye

  • A
  • A
Partagez sur :

Il est resté environ une heure sur place. Le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, s'est rendu jeudi au lycée de Blaye,en Gironde, dont un élève, poignardé par un autre lycéen, est décédé dans la nuit, en témoignage de soutien aux familles, aux élèves et à la communauté éducative.

>> A lire aussi : L'élève poignardé à Blaye est mort

Le ministre est arrivé à la mi-journée, se tenant à l'abri des caméras et ne faisant qu'une courte déclaration, sans questions, à la sortie. "Je voudrais dire d'abord aux familles, d'abord à celle de ce lycéen décédé,  notre compassion, notre affection, notre amitié", a-t-il indiqué devant la presse à la fin de sa visite.

"Dire aussi aux élèves, qui sont d'une extrême dignité, à ses amis (de la victime, ndlr) qui sont là, qui se recueillent, qui ont repris les cours, qui sont même présents auprès des adultes, de garder cette solidarité... Ils mesurent à quel point il n'y a rien de plus important qu'une vie humaine", a poursuivi le ministre.