Peillon, "récidiviste de la gaffe" (Le Maire)

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ex-ministre UMP Bruno Le Maire a vu lundi un "récidiviste de la gaffe" qui "parle trop vite" en Vincent Peillon qui a lancé la veille l'idée de vacances scolaires d'été raccourcies. "C'est un récidiviste de la gaffe", a tranché le député de l'Eure sur Canal +. "Il avait déjà fait une gaffe absolument surréaliste sur la dépénalisation du cannabis, il en refait une sur les jours de vacances".

"Il parle trop vite et sème la confusion", a déploré M. Le Maire. "J'ai quatre enfants, je suis comme n'importe quelle famille, quand j'apprends que tout d'un coup, on va modifier les vacances d'été, ce ne sont pas de sujets légers, ce sont des sujets qui concernent toutes les familles françaises, tous les enfants". "On n'a même pas encore réglé la semaine de quatre jours et demi qui pose des difficultés majeures à toutes les familles et à toutes les communes. Il ne va pas effacer ses difficultés sur les quatre jours et demi en mettant en chantier la question des semaines de vacances d'été, je crois que c'est une erreur profonde", selon l'ex-ministre de l'Agriculture.