PMA : un avis du Comité d'éthique en octobre

  • A
  • A
Partagez sur :

Il va falloir patienter encore quelques mois. Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE), dont le gouvernement attend l'avis sur les questions sociétales de l'assistance médicale à la procréation (AMP ou PMA), a un "calendrier chargé" cette année et ne devrait se prononcer que "vers octobre", selon son président.

>> A lire aussi : Les pistes de travail du Comité d'éthique

Il a déjà à rendre un avis sur la fin de vie et doit aussi se prononcer sur d'autres sujets, notamment des tests médicaux, dit le Pr Jean-Claude Ameisen. "Le Comité d'éthique est habitué à traiter de sujets sensibles, souligne le Pr Ameisen, citant à titre d'exemple la "recherche encadrée sur l'embryon", sur laquelle il s'est exprimé par six fois depuis 1984.

"Sur la fin de vie, le Comité devrait livrer sa réflexion vers le mois d'avril et répondre à la question sociétale sur l'assistance médicale à la procréation (AMP) à l'automne, vers octobre." Le CCNE a été formellement saisi par le président François Hollande sur la fin de vie et s'est "auto-saisi" sur l'AMP (également dénommée PMA).