PCF : Ferry en a "dit trop ou pas assez"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Parti communiste français (PCF) a reproché à Luc Ferry d'en avoir "dit trop ou pas assez" et de "nourrir un climat délétère" en accusant un ancien ministre, sans le nommer, de pédophilie, dans un communiqué mercredi.

"Ou ces affirmations sont sans fondements, sinon, comme quiconque a connaissance d'actes criminels, il a le devoir d'en informer la justice. L'entre deux nourrit un climat délétère, loin du vrai débat politique dont notre pays a besoin", écrit Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. "Si les faits sont avérés, c'est un crime extrêmement grave. On aurait pu s'attendre, pour un ancien ministre de la République, à un peu plus d'esprit de responsabilité. En préférant les lumières d'un plateau télévisé au bureau d'un magistrat, Monsieur Ferry participe à un abaissement, une crise politique et morale qui peut faire penser au climat qu'a connu notre pays dans les années 30", ajoute-t-il.