OGM: changer les règles de contrôle (Le Foll)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le gouvernement français souhaite une "remise à plat du dispositif européen d'évaluation, d'autorisation et de contrôle des OGM et des pesticides", a annoncé lundi le ministre de l'Agriculture français, Stéphane Le Foll.

Cependant, pour l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses) et le Haut conseil des biotechnologies (HCB), qui ont publié lundi leurs avis, l'étude française du Pr Séralini sur le maïs transgénique NK603 de Monsanto et l'herbicide Roundup du même industriel "n'est pas de nature à remettre en cause les précédentes évaluations", estime le ministère dans un communiqué.

Cette déclaration intervient en plein débat sur les OGM, suite à la publication d'une étude sur la dangerosité du maïs Monsanto.

>> A lire aussi : OGM : deux charges contre l'étude choc