NKM: Valls, "dernière illusion du socialisme"

  • A
  • A
Partagez sur :

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate de l'UMP à la mairie de Paris, a qualifié lundi le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, de "dernière illusion du socialisme", en ces temps de "déception sur ce qui est mis en place" par le gouvernement.

"Le problème, c'est que Manuel Valls, il parle beaucoup, beaucoup", a-t-elle observé sur BFMTV/RMC, déplorant un manque d'actions du ministre sur le terrain. Comme on lui rappelait que Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur, parlait "beaucoup" lui aussi, elle a jugé que M. Valls essayait "de se mettre dans ces bottes-là - le discours très fort, la République qui est très souvent convoquée. Mais derrière, il se passe quoi ?", s'est-elle interrogée.

"C'est comme si Manuel Valls était la dernière illusion du socialisme", a-t-elle ironisé, ajoutant que "les Français, depuis un an, sont revenus de François Hollande (...), il y a beaucoup de déception sur ce qui est mis en place".