Municipales : le PS veut "conquérir de nouvelles villes"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le PS a mis en garde samedi les électeurs contre la volonté de  l'UMP de faire des élections municipales un "vote sanction" contre le pouvoir en place, lors d'une convention du parti qui a ratifié les listes pour ce scrutin et celui des européennes.

"La droite veut détourner cette élection municipale de son véritable enjeu (...). M. (Jean-François) Copé dit 'on va en faire un vote sanction", en mettant l'accent sur la fiscalité et la sécurité. "Les Français, eux ne s'y tromperont pas. Il s'agit bien de choisir leur maire pour six ans", a déclaré à la presse le Premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, à son arrivée à la convention.

Se défendant de vouloir seulement "limiter les dégâts", le patron de Solférino a affirmé aborder la campagne "avec la volonté de conquérir de nouvelles villes", citant "Marseille, Avignon, Calais, Chateauroux". "Il y a un modèle municipal de gauche", a-t-il assuré, soulignant: "nous avons un point d'appui: le bilan de nos maires" dans les communes dirigées par le PS.