Mélenchon: "il ne faut pas faire cette guerre"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de Gauche,  a estimé mardi que frapper militairement la Syrie serait "une erreur gigantesque". Interrogé par BFMTV et RMC sur des prises de position à Washington, Londres ou Paris, laissant augurer un projet de réaction militaire en Syrie en représailles contre une utilisation d'armes chimiques, l'ex-candidat à l'Elysée a tranché : "ce serait une erreur gigantesque, peut-être le seuil d'une guerre beaucoup plus large que toutes celles que nous avons vues dans cette région".

"Nous savons que les nord-Américains ont l'habitude d'utiliser n'importe quelle sorte d'argument pour justifier une intervention militaire", a poursuivi l'eurodéputé. "Cette fois-ci, c'est le gaz". "Prenez tous le temps du sang-froid", a recommandé  Jean-Luc Mélenchon.  "Il ne faut pas faire cette guerre", a-t-il insisté. en rappelant que  Carla del Ponte, ancien procureur du TPI, enquêtant pour l'ONU, avait assuré en mai que la rébellion syrienne avait utilisé du gaz sarin.