Manifestation de policiers à Paris en hommage à Reynald Caron

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Environ 500 policiers ont défilé vendredi à Paris de la Foire du Trône à la place de la Nation, en dépit de l'avis contraire des autorités, pour rendre hommage à un gardien de la paix tué le 9 avril par un manège en marche.

La marche avait été annulée quelques jours plus tôt. Pourtant, quelque 500 policiers ont défilé vendredi à Paris de la Foire du Trône à la place de la Nation pour rendre hommage à leur collègue, tué par un manège à la Foire du Trône. Silencieux et sans banderoles, portant des roses à la main, les policiers ont fini par un bref rassemblement assis, place de la Nation. Auparavant, la famille du policier, Reynald Caron, avait déposé une gerbe près du manège de la Foire du Trône où il est mort. Ce défilé faisait débat dans la police. Les autorités préfectorales ne souhaitaient pas qu'il se déroule avant l'élection présidentielle et s'étaient entendues avec les syndicats sur la date du 11 mai. Des appels spontanés circulant notamment sur internet on abouti à l'organisation du rassemblement de vendredi. Reynald Caron, 31 ans, s'interposait entre une quinzaine de jeunes et des employés d'un manège se querellant à propos d'un tour impayé. Déséquilibré, il a été percuté à forte vitesse par la nacelle du manège et est mort sur le coup. Le 13 avril, un adolescent de 15 ans soupçonné d'avoir provoqué involontairement sa mort a été mis en examen et écroué. Devant le juge d'instruction, il a contesté avoir poussé volontairement le gardien de la paix et parle d'une bousculade. Des témoignages accréditent sa version, souligne la défense.

Europe 1
Par Administrator User