M. Le Pen critique "l'allégeance aux armes"

  • A
  • A
Partagez sur :

La présidente du FN, Marine Le Pen, s'est demandée mardi si l'UMP n'allait pas "bientôt nous sortir la Bible pour qu'on fasse le serment", après que le parti majoritaire eut proposé que chaque Français, à sa majorité ou à sa naturalisation, fasse "allégeance aux armes". "L'UMP se berce d'illusions (...) ce qui est du papier reste du papier. S'il y a une réflexion à mener (...) c'est sur l'existence d'un service national", a expliqué la leader du parti d'extrême droite. Elle a suggéré un "service national restreint, de 2 ou 3 mois (...) qui permettrait la prise de conscience de l'appartenance à la nation" et "la nécessité accessoirement de la défendre, avec peut-être des périodes de réserve".