Législatives : le FN se maintiendra en cas de triangulaire (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

"Evidemment que l'on se maintiendra" en cas de triangulaire, a affirmé vendredi matin sur l'antenne d'Europe 1 la présidente du Front National. Marine Le Pen a affirmé que son parti "ne fera pas d'accord avec l'UMP, pour une raison simple : nous n'avons pas les mêmes opinions".

Et la candidate aux législatives de déplorer : "au sein de l’UMP, il y en a des gens qui pensent tout l’inverse de tout. Certains ont une proximité avec les idées et les positions que nous défendons qui est évidente". C'est pourquoi Marine Le Pen a appelé "ceux qui sincèrement partagent (les) idées" du FN à "quitter l’UMP. "Je pense à des élus de base, qui se rendent compte que la ligne qui est défendu par les dirigeants UMP - qui est une ligne pro-socialiste - n’est pas admissible. Ceux-là, qu’ils quittent l’UMP et qu’ils viennent nous rejoindre. Comme ceux de gauche !", a lancé la présidente du FN avant de rappeler : "nous sommes un rassemblement qui a vocation à dépasser la droite et la gauche".

En cas de duel UMP-PS, le Front national "regardera au cas par cas", a-t-elle par ailleurs expliqué.