Le Drian : "les Rafale attendront"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian n'est pas allé aux Emirats arabes unis (EAU) le week-end dernier pour vendre des Rafale, avions construits par Dassault Aviation, a-t-il déclaré dans un entretien au Parisien publié mercredi. "Je ne suis pas allé aux Emirats pour les Rafale. Les Rafale attendront. Cette discussion viendra ultérieurement," souligne le ministre de la Défense.

Le ministre, qui rappelle que le rôle d'un membre du gouvernement est d'établir les conditions de la confiance avec les autres Etats, souligne que le dossier du Rafale empoisonnait les rapports de la France avec les EAU, les relations entre les deux parties s'effilochant depuis 18 mois.

"Un ministre de la Défense s'adresse à des partenaires, pas à des clients. Il n'arrive pas avec un catalogue sous le bras. Je pense que si la France n'a jamais vendu de Rafale, c'est qu'on a peut-être confondu les rôles. Je ne les confondrai pas",  déclare Jean-Yves Le Drian au quotidien.