L'islam et la démocratie sont "totalement incompatibles" (Estrosi)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'islam n'est "pas compatible" avec la démocratie a jugé Christian Estrosi, député UMP des Alpes-Maritimes et maire de Nice invité dimanche du Grand Rendez-vous Europe 1/ i>Télé/ Le Parisien-Aujourd'hui en France. L'élu s'est fermement opposé à une déclaration de François Hollande lors de son voyage officiel en Tunisie,  faisant état que "la France sait que l’islam et la démocratie sont compatibles". "On ne peut pas se revendiquer de partout de la laïcité et en même temps dire que l'islam et la démocratie sont parfaitement compatibles", a affirmé Christian Estrosi en retour. 

"Dès qu'en France vous avez dans une crèche, dans une école, dans un lieu public, quelqu'un qui afficherait un signe ostentatoire d'une appartenance à une religion, tout le monde se met à hurler, ce qui, parce que je défends les principes de la laïcité, me parait totalement légitime", a confié l'édile de Nice. "Quand je vois ce qui est en train de se passer en Égypte et dans un certains nombre de pays au nom de l'islam, je suis particulièrement inquiet", a-t-il poursuivi avant de conclure : "et donc pour moi c'est totalement incompatible, je veux que l'on défende l'idée de liberté et de démocratie à partir du principe de la laïcité, qui fait le modèle de notre pays".