Juppé conseille au père de Merah de "se taire"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a répondu mardi à la menace du père du jihadiste Mohamed Merah de porter plainte contre la France en lui conseillant de "se taire", qualifiant de "monstre" son fils, responsable de sept meurtres et tué jeudi par la police.

"Si j'étais le père d'un tel monstre, je me tairais dans la honte", a estimé Alain Juppé, interrogé par Radio Classique. Lundi soir, Mohamed Benalel Merah avait déclaré qu'il allait porter plainte contre la France "pour avoir tué" son fils.