Hamon critique les "gémissements des plus fortunés"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de la Consommation Benoît Hamon a critiqué jeudi les "gémissements des plus fortunés" au sujet du niveau d'imposition en France en cette période de crise, affirmant que la taxe à 75% sur les hauts revenus figurera bien dans la prochaine loi de finances.

Entendre "certaines grandes fortunes gémir sur le niveau d'imposition dont elles souffriraient est quelque chose de particulièrement indécent", a estimé le ministre sur RTL, en opposant cette attitude au "silence des Français qui voient leur pouvoir d'achat, en lien avec la crise, parfois être remis en cause".