"En aucun cas stigmatiser les musulmans" (Copé)

  • A
  • A
Partagez sur :

 

Le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé s'est défendu lundi matin de stigmatiser les musulmans à travers le débat prévu le 5 avril qui, a-t-il dit à quelques journalistes, sera celui de la "laïcité positive". Jean-François Copé était reçu par le Conseil français du culte musulman (CFCM), qui a réaffirmé sa non-participation au débat. "J'ai voulu avant toute chose convaincre le CFCM que l'objet du débat du 5 avril est bien sur la question de la "laïcité positive" dont l'Islam de France est l'un des éléments constitutifs et surtout qu'en aucun cas, il ne s'agirait à aucun moment de stigmatiser nos compatriotes de confession musulmane".