Douillet ministre : quid des "tapettes"?

  • A
  • A
Partagez sur :

Le comité Idaho, organisateur de la Journée mondiale contre l'homophobie, s'inquiète de la politique que mènera David Douillet, nommé lundi ministre des Sports, à l'égard des "tapettes", terme que le sportif avait employé dans un livre pour qualifier les homosexuels.

"Cette nomination est-elle une bonne nouvelle ? La question se pose. Dans un livre paru en 1998, le sportif avait déclaré : 'On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes!' Le propos était-il misogyne, homophobe, inepte, ou les trois à la fois? On pourrait en débattre", déclare Louis-Georges Tin, président du comité, dans un communiqué diffusé lundi.