Dieudonné condamné en appel pour incitation à la haine raciale

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La cour d'appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation de l'humoriste Dieudonné à 5.000 euros d'amende pour avoir tenu en 2004 des propos où ils comparaient les "juifs" à des "négriers". Lors de l'audience du 11 octobre devant la 11e chambre de la cour d'appel, le parquet général avait requis une telle confirmation.

Nouvelle condamnation pour Dieudonné. La cour d'appel de Paris a confirmé la condamnation de l'humoriste à 5.000 euros d'amende pour avoir comparé les juifs à des "négriers". C'est dans le Journal du Dimanche (JDD) du 8 février 2004 que Dieudonné avait tenu les propos incriminés : " 'Sale nègre, les juifs auront ta peau', voilà le genre de slogans que j'ai entendus. Ce sont tous ces négriers reconvertis dans la banque, le spectacle et aujourd'hui l'action terroriste qui manifestent leur soutien à la politique d'Ariel Sharon. Ceux qui m'attaquent ont fondé des empires et des fortunes sur la traite des Noirs et l'esclavage".

L'interview avait été publiée trois jours après qu'un spectacle de Dieudonné à Lyon eut été émaillé d'incidents. Des associations juives avaient alors perturbé le spectacle, faisant deux blessés légers.

Le 10 mars 2006, le tribunal correctionnel de Paris avait jugé le comédien coupable d'incitation à la haine raciale et l'avait condamné à payer 5.000 euros d'amende, ainsi qu'un euro de dommages-intérêts aux cinq associations parties civiles.