Délinquance étrangère : rapport "nauséabond"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Monsieur Sécurité de François Hollande, François Rebsamen, a jugé que la publication mercredi d'un rapport sur la délinquance étrangère imprimait "l'entrée en campagne de Nicolas Sarkozy d'un parfum nauséabond".

Le sénateur-maire PS de Dijon relève "la concomitance entre ce rapport, l'annonce d'un projet de loi (ndlr: notamment sur la délinquance étrangère) qui serait déposé le 1er mars et qu'on n'aura donc pas le temps de voter (ndlr: avant la fin de la session parlementaire) et les propositions du candidat Sarkozy annonçant dans Le Figaro Magazine (...) un référendum sur l'immigration".

François Rebsamen appelle à "interpréter ce rapport avec extrêmement de précaution", relevant que "l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénale fait lui-même une mise en garde en disant qu'il faut éviter d'utiliser les chiffres à des fins abusives".