Daniel Cohn-Bendit : "du calme !"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1. Daniel Cohn-Bendit s’est attaché lundi sur Europe 1 à minimiser la brouille entre Europe Ecologie-Les Verts et le Parti socialiste sur des sujets tels que le gaz de schiste, le traité européen ou les Roms. "Du calme !", a lancé le député européen. "Sur le gaz de schiste, pour l’instant, rien n’a changé. Il n’y a pas aujourd’hui de recherche de gaz de schiste. Donc, on arrête de s’énerver. Je n’ai pas avalé une couleuvre qui n’existe pas", a-t-il assuré.

"Sur le traité européen, je ne suis pas d’accord avec des tas de gens d’Europe Ecologie", a-t-il poursuivi. "Aujourd’hui, François Hollande a réussi à redresser un peu la barre. La vérité se joue avec le budget européen, les perspectives européennes se jouent avec la réforme de la PAC. Ça, c’est devant nous. On verra bien qui rira le dernier", a prévenu l’élu écologiste.

Enfin sur les Roms, après avoir brocardé Manuel Valls, qui "ferait mieux de démanteler des centrales nucléaires que des campements des Roms", Daniel Cohn-Bendit a salué une partie de son action. "Il y a eu aussi un rééquilibrage de la politique. Il y a eu des mesures qui sont aussi pour les Roms", a-t-il rappelé.