DSK : un "entretien de connivence" (Halimi)

  • A
  • A
Partagez sur :

L'avocate féministe Gisèle Halimi s'est dite lundi sur RTL choquée par un "entretien de connivence", au lendemain de l'interview de Dominique Strauss-Kahn par Claire Chazal sur TF1. "On a assisté à un entretien de connivence où les liens d'amitié entre la journaliste qui l'interrogeait et DSK sont apparus gros comme des câbles", a commenté Me Halimi. "Il s'est mis dans la peau du comédien qui devait être pugnace et incisif".