DSK "dégoûté" par le Nouvel Obs

  • A
  • A
Partagez sur :

Dominique Strauss-Kahn se dit "saisi d'un double dégoût"après la parution d'une interview de Marcela Iacub dans le Nouvel observateur paru jeudi. La juriste y raconte sa liaison avec l'ancien ministre et ancien directeur du Fonds monétaire international en 2012.

"A la lecture du Nouvel Observateur de ce jeudi, je suis saisi d'un double dégoût", écrit Dominique Strauss-Kahn dans une lettre adressée au fondateur de l'hebdomadaire et publiée sur le site du Figaro. Le premier concerne "le comportement d'une femme qui séduit pour écrire un livre, se prévalant de sentiments amoureux pour les exploiter financièrement." "Au-delà du caractère fantasmatique et donc inexact du récit, c'est une atteinte méprisable à ma vie privée et à la dignité humaine".

L'ancien ministre ne mâche ensuite pas ses mots à l'égard du journal : "Peut-être le dégoût est-il plus grand encore à l'égard du Nouvel Observateur qui inquiet de perdre des lecteurs, et on comprend pourquoi, imagine son salut en s'avilissant dans une publication commerciale et crapoteuse qu'on croyait réservée à la presse de caniveau". DSK évoque "la nausée" que lui donne "l'ancien 'grand journal de gauche'".

Il indique enfin que sur sa demande, ses avocats "étudient toutes les voies légales pour combattre cette abomination".