DSK : Sabban parle de "complot international"

  • A
  • A
Partagez sur :

La strauss-kahnienne Michelle Sabban, vice-présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, a assimilé dimanche l'inculpation de Dominique Strauss-Kahn à un "complot international". "Je suis convaincue d'un complot international. C'est le FMI qu'on a voulu décapiter et pas tant le candidat à la primaire socialiste", a-t-elle déclaré, interrogée par l'agence France-Presse. "C'est l'homme le plus puissant après Obama", a-t-elle affirmé. Selon elle, il s'agit bel et bien d'une "nouvelle forme d'attentat politique".

"Il était attendu en Tunisie à la fin du mois, où il devait faire des propositions pour que la révolution soit effective. D'autres pays, la Grèce, l'attendaient avec espoir", a-t-elle dit.
A qui servirait le crime? "On a voulu bloquer le FMI. On est dans la finance internationale...", a-t-elle répondu.

"Ca ne lui ressemble pas. Tout le monde sait que sa fragilité, c'est la séduction, les femmes. Ils l'ont pris par cela", a jugé Michelle Sabban. "Dans la responsabilité qui est la nôtre collectivement, l'esprit de solidarité doit se faire sentir", a-t-elle ajouté, saluant les réactions du Parti socialiste pour leur "esprit de responsabilité".