Corruption : l'UMP Grosdidier mis en examen

  • A
  • A
Partagez sur :

Le sénateur-maire (UMP) de Woippy, en Moselle, François Grosdidier, a été mis en examen jeudi pour "détournement de biens publics" et "prise illégale d'intérêts" par un juge d'instruction de Metz, a-t-on appris de sources concordantes.

Entendu par le juge d'instruction Vincent Lemonnier, François Grosdidier a été mis en examen dans une plainte déposée il y a huit ans par Laurence Burg, conseillère municipale d'opposition de Woippy, a précisé une source proche du dossier. Dans sa plainte, Laurence Burg dénonce un "système" municipal de dépenses injustifiées et de "petits arrangements entre amis": usage privé des voitures de service de la mairie, subventions allouées à des associations proches de certains adjoints, siège de la permanence parlementaire de François Grosdidier dans les locaux de la mairie.