Copé condamne "un attentat contre un journal" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, est revenu mercredi matin sur Europe1 sur l'explosion qui a ravagé les locaux du journal satirique Charlie Hebdo. "Il est nécessaire que nous condamnions avec la plus grande force un attentat contre un journal", a-t-il indiqué. "Les amalgames entre la religion et la politique sont les pires qui soient", a-t-il ajouté.

L'explosion est survenue alors que, mercredi matin, le journal a sorti un numéro spécial, rebaptisé Charia Hebdo en référence aux annonces faites par le Conseil national de transition en Libye et la victoire des islamistes aux élections tunisiennes.