Collomb: "visser les choses" avec les écolos

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le sénateur-maire PS de Lyon Gérard Collomb, suggère à l'exécutif de "visser les choses" avec les écologistes avant que "ça ne parte en vrille", après les protestations à EELV contre les propos pro-nucléaire d'Arnaud Montebourg.

Dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, l'élu espère "qu'au fil du temps", s'opère "une sorte de tri entre des écologistes qui ont envie de construire et d'être solidaires au sein de la majorité gouvernementale et un certain nombre d'autres qui sont sur des positions en fait plus proches de celles de Mélenchon, par exemple, que de Cohn-Bendit".

"C'est au début de mandat qu'il faut visser les choses de manière qu'ensuite, cela ne parte pas en vrille", poursuit Gérard Collomb qui a des écologistes dans son équipe municipale lyonnaise. "A mon avis, c'est donc en début de mandat que François Hollande et Jean-Marc Ayrault doivent trouver les éléments responsables parmi les écologistes, ceux avec lesquels ils pourront discuter. Sinon, cela va devenir infernal", poursuit-il.

Les propos du ministre du Redressement productif estimant que le nucléaire est "une filière d'avenir" ont suscité la colère dans les rangs d'EELV, dont les responsables dénoncent au contraire une énergie du passé.