Chevènement craint le "déclassement" du pays

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen, au côté de François Hollande, a pointé mercredi le risque de "déclassement définitif de la France" avec le pacte européen signé début mars, qui renforce la discipline budgétaire.

"Ce plan d'austérité sera un plan perpétuel, mis en œuvre simultanément dans tous les pays, un plan de restriction, un plan de constriction, de mortification", a affirmé l'ancien ministre lors d'un point presse qui a suivi son ralliement au candidat socialiste.