Chassé-croisé Draghi-Mélenchon à l'Elysée

  • A
  • A
Partagez sur :

L'agenda de François Hollande a donné lieu vendredi à un chassé-croisé insolite entre Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), et Jean-Luc Mélenchon, pourfendeur de la politique monétaire du gardien de l'euro. Alors que le chef de l'Etat sortait sur le perron de l'Elysée pour accueillir Mario Draghi, les journalistes présents lui ont demandé où était le leader du Front de gauche, entré une  demi-heure auparavant mais pas encore ressorti du palais présidentiel.

"On va éviter la rencontre !", a lancé dans un sourire le président de la République, faisant allusion à la volonté du Front de gauche de mettre fin à l'indépendance de la BCE. "Je n'ai pas rencontré M. Draghi", a confirmé quelques minutes plus tard Jean-Luc Mélenchon. "Je vous laisse avec M. Draghi, rappelez-lui que la Banque centrale européenne ne doit pas rester indépendante et qu'il pourrait faire cesser toutes les misères de l'Europe si la Banque centrale prêtait directement aux Etats".