Bourdouleix : Désir demande que "la justice soit saisie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Harlem Désir, premier secrétaire du Parti socialiste (PS), a demandé lundi que "la justice soit immédiatement saisie" à la suite des propos du député-maire UDI de Cholet Gilles Bourdouleix sur les gens du voyage.

"Au nom des socialistes et en mon nom personnel, je forme le voeu que la justice soit immédiatement saisie et que soient engagées les poursuites nécessaires contre Gilles Bourdouleix", écrit dans un communiqué Harlem Désir qui "condamne avec la plus grande fermeté les propos stupéfiants et intolérables de Gilles Bourdouleix". "Ces propos sont abjects et placent leur auteur en dehors du camp républicain. Rien ne peut les justifier ou les excuser", ajoute-t-il.

Pour le numéro un du PS, "ces propos témoignent d'une libération de la parole raciste extrêmement préoccupante". "Les déclarations inacceptables des responsables politiques de droite sur les Roms et les gens du voyage, qui se sont multipliées dernièrement, doivent s'arrêter immédiatement", juge Harlem Désir.