Basket : les Bleus n'iront pas à Pékin

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'équipe de France de basket-ball a perdu toute chance d'aller aux jeux Olympiques de Pékin en 2008 après sa défaite (88-74) face à la Slovénie en match pour la septième place de l'Eurobasket dimanche à Madrid.

Deux fois de suite : c'est la seconde fois consécutive que l'équipe de France de basket va rater les Jeux Olympiques. Après les JO d'Athènes en 2004, les Bleus n'iront pas à Pékin l'année prochaine. Un terrible coup d'arrêt après deux belles campagnes récompensées par une troisième place à l'Euro-2005 et le Mondial-2006.

Pour conserver un espoir d'aller à Pékin, la France était dans l'obligation de battre la Slovénie afin d'arracher sa qualification pour le tournoi pré-olympique (TPO) qui réunira douze sélections en juillet 2008. Au lieu de quoi, elle risque désormais dans retomber dans l'oubli. Sa huitième place constitue son plus mauvais résultat depuis 1997. Lors des six compétitions internationales qu'elle a disputées par la suite, elle n'avait jamais fait pire qu'une sixième place, à l'Euro-2001.

Claude Bergeaud, sélectionneur des Français, devrait donc dire au revoir à l'équipe de France après cette douloureuse défaite qui met en doute l'avenir même de la "génération dorée", championne d'Europe juniors en 2000, et qui avait fait de ces JO son grand objectif. Le futur proche de l'équipe de France s'annonce quoi qu'il arrive très sombre puisqu'elle devra sans doute passer par les qualifications pour se qualifier pour le prochain Championnat d'Europe, en 2009 en Pologne, et cela sans ses joueurs NBA.

Contre la Slovénie, un adversaire qu'elle rencontrait pour la cinquième fois cet été après trois victoires en préparation et une courte défaite (67-66) au premier tour de l'Euro, la France a donc perdu gros. Dimanche, elle a encore une fois raté complètement son début de match (6-14) mais a réussi à se reprendre pour prendre les commandes d'un match très haché où on pouvait sentir la peur qui habitait les deux camps. Malgré un avantage de sept points dans le troisième quart-temps, les Bleus se sont effondrés en fin de rencontre. Score final : 88 à 74.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr