11 propositions pour la vie politique

  • A
  • A
Partagez sur :

Le député Yves Jégo et le sénateur Vincent Delahaye (PR) ont formulé 11 propositions pour moderniser la vie politique et économiser 430 millions d'euros. Ils les ont transmises mardi à Lionel Jospin, président de la Commission sur la rénovation et la déontologie de la vie publique. "Nos suggestions présentent l'avantage d'être concrètes, raisonnables et économiques, elles ne sont ni de droite, ni de gauche et sont, à ce titre susceptibles de faire l'objet d'un consensus", écrivent les deux élus radicaux.

Ainsi, par exemple, pour lutter contre l'abstention, les parlementaires proposent de regrouper en une seule date élections présidentielle et législatives (avec 15 jours d'intervalle entre les deux tours) et élections municipales et territoriales (avec 8 jours d'intervalle). Ils suggèrent également de réduire le nombre des députés à 400 (contre 577) et des sénateurs à 200 (contre 348) et de supprimer les Conseillers régionaux, les élus départementaux siégeant alors, tous ou en partie, au sein du conseil régional. Les deux élus proposent encore de limiter à 20 le nombre de ministres et d'instiller une dose de proportionnelle aux législatives.