"Les gens ne seront pas déboussolés" : à quoi va ressembler le nouveau "Soir 3" sur franceinfo ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le programme d'information emblématique de France 3 a tiré sa révérence dimanche, et reviendra sous une autre forme sur le canal 27 de franceinfo. Au grand dam des syndicats et de nombreux élus.
ON DÉCRYPTE

C'est la fin d'une époque sur le service public. Soir 3, journal emblématique de France 3 depuis 1978, soit une époque où la chaîne s'appelait encore FR3, a tiré sa révérence dimanche. Et dès lundi, le programme migre sur le canal 27 de franceinfo, sous une nouvelle forme, le 23 heures.  

Sur France 3, cette disparition n’est pas franchement digérée, et certains syndicats de France Télévisions ont décidé de faire grève lundi pour protester contre cette décision qu’ils qualifient de "funeste". Et certaines personnalités politiques se sont également immiscées dans le débat, comme ces 82 parlementaires qui ont écrit à Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, pour lui faire part de ce qu’ils estiment être une "lourde erreur".  

"Le '23 heures' est l'héritier du Soir 3"

Mais le Soir 3 ne disparaît pas vraiment. Le programme migre sur franceinfo, sur le canal 27. La chaîne info du service public, qui lance sa quatrième saison, crée lundi soir une nouvelle tranche d’info, franceinfo soir, entre 21 heures et minuit. Le programme comportera donc un journal qui aura toutes les allures de l'ancien Soir 3. "Le 23 heures est l'héritier du Soir 3", confirme au micro d'Europe 1 Alexandre Kara, le directeur de la chaîne. "Ce sera également un journal d'une demi-heure, au même format. On va retrouver un journal sous une forme plutôt classique qui commencera à heure fixe, qui sera le rendez-vous du soir du service public, et qui s'achèvera à 23h30". 

"Les gens qui sont habitués à ce rendez-vous sur France 3 ne seront pas déboussolés puisqu'ils retrouveront une présentatrice, des formats, des chroniqueurs, des rubriques, un éditorial", assure-t-il encore.

Le retour de Patricia Loison

Reste la délicate question des moyens. Du côté de franceinfo, on assure que la rédaction de ce 23 heures travaillera dans les mêmes conditions que la précédente, avec une équipe d'une quinzaine de personnes. Parmi eux, une revenante, l'ancienne présentatrice du Soir 3 Patricia Loison. La journaliste est de retour aux affaires, quatre ans après avoir choisi de mettre sa carrière entre parenthèses. Pour Alexandre Kara, "Patricia Loison est un visage qui représente bien ce qu'est franceinfo et l'info de France télévisions. C'est une journaliste extrêmement rigoureuse et qui s’intéresse à l'international, à l'Europe, à l'économie, à la politique et à la culture et au sociétal".  

À voir désormais si les téléspectateurs feront la bascule entre France 3 et franceinfo. Car si l’audience du Soir 3 avait baissé depuis plusieurs saisons, avec un peu plus de 500.000 téléspectateurs la saison dernière, à 23 heures, il n’y a que 60.000 personnes devant le canal 27. 

 

Europe 1
Par Cyril Lacarrière, édité par Antoine Terrel