Le média "Little Things" ferme ses portes après la mise en place du nouvel algorithme de Facebook

, modifié à
  • A
  • A
Le site web générait la plus grande partie de ses audiences via Facebook.
Le site web générait la plus grande partie de ses audiences via Facebook. © Capture écran
Partagez sur :
Mercredi, Joe Speiser, le PDG de ce site d'infos dédié à la cuisine, à la beauté et aux travaux manuels, a annoncé à Business Insider, qu'il avait été contraint de fermer ses portes à cause de ce changement de fil d'actualité.

En janvier, le réseau social Facebook avait décidé de changer son algorithme et de mettre en avant les contenus des amis des utilisateurs, au détriment de ceux des pages et notamment des médias. Depuis, certains médias comme le groupe Vox Media, ont vu leurs audiences chuter car les publications sont désormais moins visibles dans le fil d'actualité. Mais un site vient également d'en payer le prix fort. Le média en ligne LittleThing's, spécialisé dans les infos cuisine, beauté et travaux manuels, a été contraint de mettre la clé sous la porte, a annoncé mercredi, Joe Speiser, son PDG au site américain Business Insider. Les employés ont été informés mardi de cette cessation d'activité. Ils ont été invités à venir récupérer leur affaires dès le lendemain, rapporte Business Insider.

75% des audiences ont chuté depuis mi-janvier. Le site web créé en 2014 était très dépendant de Facebook. Il comptait 12 millions d'abonnés sur le réseau social. Or, avec le nouvel algorithme, le site a perdu 75% de son audience, souligne le PDG. "Nous étions dans une situation désespérée", a-t-il expliqué à Business Insider. "Jamais un changement d'algorithme avais entraîné une telle hécatombe". Par ailleurs, les discussions qui étaient en cours avec plusieurs groupes de médias pour racheter le site n'ont pas abouti. Au total, cent salariés vont perdre leur emploi.