La rédaction de Franceinfo.fr en grève face au manque de moyens humains

  • Copié
Louise Bernard avec Alexis Patri
La rédaction web de Franceinfo se met en grève aujourd'hui pour dénoncer le manque de moyens humains que subit Franceinfo.fr, particulièrement en ce début de campagne électorale. La date de mardi est choisie alors de Franceinfo et les chaînes de France Télévisions déploient un dispositif spécial pour l'entrée au Panthéon de Joséphine Baker.

Des perturbations sont à prévoir sur le site internet de France Télévisions mardi. La rédaction web de Franceinfo et de l'information de France Télévisions se met en grève. Une date qui n'a pas été choisie par hasard. Il s'agit d'une grosse journée pour les chaînes des France Télévisions, et particulièrement France 2, qui est en édition spéciale durant l'après-midi pour couvrir l'entrée au Panthéon de Joséphine Baker, puis en direct le soir pour le dernier débat des candidats à la présidentielle des Républicains. Or, comme à chaque fois pour ce genre d'événement sur l'antenne, tout un dispositif numérique était prévu.

Une charge de travail déconnectée des moyens humains

La rédaction de Franceinfo.fr devait être sur le pont pour faire vivre ces deux évènements sur Internet, notamment en reprenant des extraits vidéo sur le site et les réseaux sociaux de Franceinfo, en animant un live, en fact-checkant les déclarations des politiques, etc. Un dispositif d'ampleur qui est en partie compromis par la grève. 

La rédaction de Franceinfo.fr se mobilise pour dénoncer le manque de moyens humains par rapport à la charge de travail, particulièrement lourde en période de campagne électorale. Les réunions entre les syndicats et la direction n'auront pas suffi à lever le préavis de grève déposé la semaine dernière.